Pour répondre à la demande d'un client, notre équipe a repensé le fonctionnement d'une machine à courge pour le travail en dévers :

 

Cette machine tractée permet le battage de courges en champs afin de récolter les graines pour en faire de la semence.

La batteuse se déplace dans le champ à côté d'une ramasseuse trieuse. Dans sa trémie à l'avant, elle reçoit les courges en provenance de la ramasseuse.

Une fois dans la trémie, les courges descendent dans le broyeur au-dessous et les courges broyées, mélangées à de l'eau sont ensuite triées par un tambour de séparation grossier.

Le triage grossier, quasiment liquide est ensuite pompé sur le haut de la machine afin d’être centrifugé pour améliorer le triage et obtenir des graines utilisables. Les graines de courge sont ensuite stockées dans un Palox.

 

Toutes les opérations de transfert ou de tri sont réalisées avec de l'eau et donc le travail avec une machine à plat est essentiel pour obtenir un fonctionnement correct, réduire les pertes ou les casses de graines et économiser l'eau.

La culture de courge se déroule maintenant en Ardèche, dans un parcellaire nettement plus vallonné que les régions de culture de courge à graines traditionnelles.

C'est pourquoi BullTech System a modifié les batteuses existantes afin d'y ajouter une correction de pente et de devers automatique afin d'optimiser les chantiers en terrains vallonnés.

Pour cela les machines ont reçu un système permettant d'ajuster la hauteur des roues par rapport au châssis, par un bras tiré et un vérin de chaque côté, pour contrôler le devers, ainsi qu'une flèche hydraulique pour contrôler la pente.

Un calculateur pilote les vérins en fonctions des informations reçues d'un inclinomètre à deux axes, afin de conserver la machine à plat.

Une commande en cabine permet également le contrôle manuel en cas de besoin.

 

 

 

Recherche